Rechercher

Quand on ressent tout trop fort...

Hypersensible… Quand on vit tout « trop » fort…



« Lâche prise »… « Tu es trop sensible »… Ces phrases que l’on entend si souvent quand on est hypersensible. Car oui c’est bien le mot. Pas « trop » sensible, « trop ci » ou « trop ça »… Simplement hypersensible… Avec ses faiblesses, mais surtout ses forces.


A force d’entendre toute sa vie, depuis l’enfance « tu es TROP », la personne hypersensible peut se sentir à part, naturellement encline à la remise en question, elle peut alors être amenée à se demander sans cesse ce qui ne tourne pas rond chez elle.


Pourtant, ça tourne vite dans sa tête, trop vite, sans cesse… Un fourmillement de pensées, de questions, sur soi, d’observation des autres… Des pensées, des émotions, qu’on arrive pas à arrêter…

Et ces émotions… Si seulement on pouvait les ressentir moins fort !


On en arrive donc au fonctionnement même de l’hypersensibilité. Hypersensibilité… Hyper-sensibilité… Sensibilité… Sens-ibilité… SENS ! Voilà ! Ce sont eux qui sont à la racine de tout ! Car la personne hypersensible ressent les émotions plus fort, mais les émotions sont simplement la traduction corporelle des stimuli extérieurs. En fait, la personne hypersensible a simplement des sens plus développées (pas tous, pas toutes les personnes hypersensibles ont les mêmes sens plus développés), et ces sens donne des informations au cerveau, au corps, qui traduit cela en émotion. Et comme la perception en elle-même est plus forte, l’émotion ressentie est, elle aussi, plus forte.



Voilà simplement la première clé pour comprendre l’hypersensibilité : les sens ! Et alors, tout commence à devenir plus clair. On commence à pouvoir s’observer, observer quel sens intervient dans tel ou tel événement… A comprendre que si l’on est gêné par une certaine luminosité, une odeur, un bruit (comme par exemple le tic-tac d’une horloge) ce n’est pas pour cela que l’on doit se sentir plus « chiant » qu’une autre personne, c’est simplement que notre corps reçoit ce stimulus plus intensément. Qu’est-ce qu’on aimerait pouvoir dormir n’importe où et dans n’importes quelles conditions ! Qu’est-ce qu’on aimerait pouvoir aller dans une parfumerie sans avoir tout de suite la nausée ou un mal de tête qui vous donne envie de ressortir immédiatement !


Apprendre à connaître l’hypersensibilité, ce mode de fonctionnement différent (car il s’agit simplement de ça ! un mode de fonctionnement différent) est un premier pas vers la découverte de soi quand on a cette sensibilité particulière.


Au cours de mes ateliers sur l’hypersensibilité, j’aborde cette notion très importante des sens, en donnant des outils pour pouvoir s’observer, gérer ces émotions qui arrivent, plutôt les accueillir !



Car quand on accueille simplement les choses, elles laissent beaucoup moins de traces que quand on essaye de les combattre ou de les gérer !


Accueillir et s’observer !

Les toutes premières clés d’une vie en harmonie avec son hypersensibilité !

544 vues
  • Instagram - Cercle blanc
  • YouTube - Cercle blanc
  • w-facebook
LOGO NOUVEAU VERSION 2 PLUS PETIT.webp

Contact au 06 61 29 67 76

Gardanne en cabinet

Trets et alentours à domicile

LOGO EXPERT.webp

​© 2020 par Marine Jacquemin, Sophrologue certifiée. Créé avec Wix.com